Gestion des Émotions | HR Hypnose

Gestion des Émotions

Gestion des Émotions

Les émotions sont indispensables à nous rendre humains. Elles ne sont ni bonnes ni mauvaises et les émotions de base appelées aussi  émotions fondamentales ou primaires sont indispensables à notre adaptation, donc à notre survie physique et psychique.

Une émotion est une réaction spontanée qui produit des sensations dans le corps (mains moites, cœur qui bat vite, nœud dans le ventre, fourmillements dans les bras…).

Elle se déroule en 3 temps:

  1. Charge: La perception de la stimulation par le cerveau produit une libération d’hormones. L’émotion est ressentie, c’est comme un mouvement qui sort
  2. Tension: Le corps se met en tension et mobilise des ressources pour agir en fonction de la situation (fuite, lutte, attirance, intimidation, etc…)
  3. Décharge: Pendant cette phase le corps s’apaise et revient à l’équilibre.

Les émotions sont universelles dans la façon dont elles se manifestent en nous, mais les causes et le vécu reste propre à chacun. 

LA GESTION DES EMOTIONS CONSISTE A :

– Comprendre les besoins que vos émotions cherchent à exprimer pour pouvoir les satisfaire. Car nos émotions nous parlent de ce qui se passe réellement pour nous, dans notre vie et notre esprit.

– Transformer, si besoin, la façon dont elles s’expriment pour que les situations qui en découlent soient positives pour vous, dans votre environnement familial, social, professionnel et personnel (écologie de l’objectif), pour avancer vers un avenir serein.

– Reprendre le contrôle de vos émotions vous permettra de « grandir », de vous remettre en question positivement, sans contrariété.

– Changer votre système de croyance, s’il est négatif. Car dans ce cas, il fait émerger en boucle, des pensées négatives et entraine anxiété, insécurité, angoisse, perte de confiance, dépression.

CONSIDERONS LES 5 EMOTIONS DE BASE SUIVANTES

La joie: exprime des sentiments de bien-être, satisfaction, gratification, contentement. On sourit, le corps est détendu et on parle de façon agréable et joyeuse (variables selon les cultures et les croyances). Très positif pour la santé physique et mentale et en lien direct avec elles. Les personnes privées de joie ont une baisse de l’immunité. La joie qui s’exprime n’importe quant « à tort et à travers » peut-être assimilée à de l’immaturité, de la moquerie, de l’insensibilité et finir pas pénaliser fortement dans le monde du travail et la vie sociale ou familiale.

La tristesse: exprime des sentiments de chagrin, désespoir, déception, désintérêt, humeur changeante (appelée aussi labilité émotionnelle). Peuvent s’observer : des pleurs, un ralentissement psychomoteur et un retrait social, ou un engourdissement complet (comme si la vie était suspendue), des comportements d’évitement, une tendance à ruminer des pensées négatives.

Tous les humains sont tristes à certains moments : c’est normal et même sain. D’ailleurs, la tristesse joue un rôle essentiel dans les processus de perte et de deuil (en remplissant un vide affectif qui pourrait être destructeur et en mettant le corps et l’esprit en mode « veille ». Une fois la tristesse calmée, ce vide pourra être rempli par d’autres centres d’intérêts. Cette étape est nécessaire et salutaire). Mais lorsque la tristesse dure ou se chronicise elle entraine des troubles chroniques de l’humeur voire de la dépression.

Le dégoût: exprime la répulsion suite à une odeur, une vision, un toucher et même des paroles. Le dégoût peut être physique et/ou moral vis-à-vis de situations jugées malfaisantes, désagréables ou immorales. Le dégoût entraine l’évitement (cela nous évite de nous empoisonner en mangeant des nourritures avariées), des nausées ou vomissements. Sur notre visage, le nez se fronce et la lèvre supérieure se recourbe.

La peur: Très importante dans les réactions de sauvegarde. Sans la peur, nous serions tous morts. Contraction des muscles, accélération du rythme cardiaque et de la respiration, décharge de sucre et d‘adrénaline : il devient possible de se battre, de fuir ou de rester tétaniser sur place.

Ces sensations sont incontrôlables et nous vivons différemment la peur. Certains personnes traumatisées ou phobiques en savent quelque chose. La peur par anticipation prend son origine en pensée (sans confrontation réelle obligatoire avec l’objet de la peur) et les sensations incontrôlables sont les mêmes. L’anxiété peut entrainer des peurs par anticipation, comme c’est le cas dans les anxiétés sociales.

Confronter brutalement une personne avec ses peurs ne fait qu’aggraver la peur (parois jusqu’à la peur de la peur). Au contraire, une exposition répétée, sans risque, en plein accord et de façon progressive peut être utilisé dans certaines thérapie comportementales et cognitives.  (avec une prise en charge préalable de l’anxiété, de la sécurité intérieure et de la confiance en soi). L’HYPNOSE est un outil formidable pour prendre en charge les peurs et les phobies : certaines phobies nécessitent seulement 1 séance (en plus du premier rdv d’anamnèse).

La colère : exprime des sentiments d’agitation, d’hostilité, de frustration, d’opposition. Très importante dans les réactions de sauvegarde (combat ou fuite), c’est une émotion parfaitement naturelle: il est normal de la ressentir ! La colère permet de passer de l’inaction à l’action (de gérer l’impuissance, la frustration). Il est indispensable de comprendre ce que votre colère vous enseigne sur ce que vous vivez pour répondre à vos propres besoins. Une colère « étouffée » (lorsque l’on ne répond pas aux besoins qu’elle sous-entend) mène à la peur, au manque de confiance en soi, à la jalousie, à l’anxiété, jusqu’à la dépression, la destruction ou l’autodestruction.

Vous l’aurez compris, si la colère est naturelle, elle peut s’avérer négative par rapport à certains comportements qu’elle peut engendrer (abus, violence, agressions…), et comme elle agit mentalement et physiquement sur tous les protagonistes, la colère rend difficile la prise de décision adaptée, si elle n’est pas contrôlée.

En réalité, tout n’est pas aussi tranché : les émotions sont souvent combinées et des émotions plus complexes naissent.

GESTION EMOTIONNELLE EN HYPNOTHERAPIE : petit tour d’horizon

Votre « Ego » : joue un rôle très important dans vos émotions et votre vie ! L’Ego est la façon dont on fait cas de sa propre personne en fonction de toutes nos croyances (positives et négatives). L’Ego nous limite dans notre propre rôle en déterminant l’importance que nous donnons aux choses que nous vivons. C’est la petite voix dans notre tête qui entraine des émotions automatiques.

Il est important de transformer les croyances limitantes liées à votre EGO qui vous poussent à : critiquer (vous été les autres), à vous comparer sans cesse, à vous justifier excessivement, à porter des jugements sur tout et tout le monde, à vouloir arranger la vie des autres qui ne vous demandent rien, à mentir, à vouloir avoir toujours raison, à vous valoriser sans cesse, à ne pas savoir écouter les autres et/ou les interrompre , à être un « moi-je », à rechercher sans cesse les compliments ou la reconnaissance.

L’équilibrage de votre EGO par l’HYPNOSE est indispensable et aisé, car l’HYPNOSE permet un accès direct à votre subconscient, lieu de stockage mental de vos croyances.

La culpabilité: Nuit gravement à l’estime de soi et à la confiance en soi . Bloque la capacité à prendre des décisions et à les appliquer pour réparer des erreurs s’ils en existent ou simplement avancer sereinement dans la vie. la culpabilité parasite votre mental et crée des croyances limitantes. L’HYPNOSE vous rend votre sérénité et vous permet d’avancer pour vivre votre propre vie.

La culpabilité par procuration, c’est-à-dire « à la place des autres » et « inconsciemment ! », peut empêcher de vivre sa propre vie. Trois exemples de culpabilité par procuration : pour « réparer » ou « se punir à la place » de parents qui n’ont pas su ou pas pu être aimants. Pour « réparer leur chagrin » suite à la perte d’un autre bébé avant nous… ne pas refaire sa vie, après un deuil ou un divorce pour se punir de cet échec qui fait de nous une mauvaise mère /père…

La jalousie: La jalousie peut pourrir votre vie et celle des autres. Elle est liée à des sentiments d’insécurité, de manque de confiance, de peurs actuelles ou enfouies, d’anxiété et ramène souvent à une blessure de l’enfance en lien avec la trahison, l’abandon, le rejet. Elle protège inconsciemment des risques relationnels, en les sabotant par l’expression de colères, de tristesses, de dégoût, de la frustration et une labilité émotionnelle (« souffler le chaud et le froid »).

L’HYPNOSE ramène sérénité, sécurité, confiance en soi et dans les autres. La REGRESSION HYPNOTIQUE est un outil formidable pour répondre aux besoins liés à une blessure de l’enfance.

La rancune: Bloque vos énergies positives, nuit à votre bonne humeur, à votre développement personnel et à votre vie relationnelle et affective car elle nuit à la confiance en vous et au lâcher-prise. L’HYPNOSE rétablit votre confiance en vous et votre lâcher-prise et vous permet de vous libérer de vos rancœurs.

Le pessimisme et la négativitéVous entraine dans la boucle infernale du pessimisme et nuit à l’expression joyeuse des bonheurs de votre vie. Vous ne voyez que le verre à moitié vide : cela vous fatigue et lasse votre entourage. L’hypnose va renforcer votre estime, votre amour de vous-même et votre image de vous, votre Ego et votre confiance en vous : vous verrez en fin la vie en rose lorsqu’elle le mérite.

La procrastination: Vous repoussez vos tâches au lendemain, rendez vos travaux ou réalisez vos projets en dernière minute (après un long délai pendant lequel vous n’y avez rien apporté de concret, ou au contraire, pendant lequel vous vous êtes échinés, éparpillé à faire « tout-et tout- et trop bien »). C’est une boucle auto-dépréciative et un manque de confiance en soi qui vous rend inefficace voire paralysé en action. L’HYPNOSE vous permettra de retrouver votre confiance en vous, votre concentration et votre efficacité, votre motivation. Le coaching de projet et la projection par futurisation à mener à bien vos projets jusqu’à la réussite, par l’HYPNOSE, l’Auto-hypnose et la PNL, vous permettrons de redevenir l’acteur principal de votre vie et votre meilleur compagnon de route.

L’hypersensibilité émotionnelle: Extrait de https://www.huffingtonpost.fr. Loin d’être un défaut, elle concerne 20% des personnes (eh oui.. 1 sur 5). Les hypersensibles ont certains besoins et doivent les connaître eux-mêmes pour pouvoir y répondre au mieux. Dans le cas contraire, ils s’épuisent, peuvent se méjuger ou se faire mal juger et perdre confiance en eux, développer de l’anxiété voir déprimer pour certains (en cas de vécus très difficiles accumulés).

De qui s’agit-il ? Votre hypersensibilité émotionnelle : Vous prive de l’épanouissement que vous méritez, car vous êtes plus touchés par les choses qui vous entourent. Vous vous souciez davantage des uns et des autres, de tout et n’importe quoi. Vous avez le mental souvent encombré par des analyses ; vous allez au fond des choses et avez le souci du détail. On vous dit souvent que vous prenez les choses trop à cœur. Vous êtes sensibles aux critiques. Vous mettez du temps à prendre des décisions, à peser le pour et le contre et faire « le mauvais choix » vous contrarie beaucoup. . L’agitation et les bruits agaçants vous fatiguent, vous stressent et vous préférez les activités individuelles. 30% d’entre vous sont pourtant extravertis (selon le milieu d’origine). Vous travaillez bien en équipe car vous êtes impliqués. Ceux d’entre vous sont plus anxieux, voir dépressifs s’ils ont vécu beaucoup de choses difficiles. Vous êtes empathiques et la majorité d’entre vous n’aiment pas la violence au cinéma. Vous avez « la larme facile » et êtes plus attentionnés que la moyenne.

Parmis les hypersensibles émotionnels, nous se retrouvent bon nombre de personnes « HPI »sont les personnes dites « à Haut Potentiel Intellectuel». Il s’agit là d’enfants ayant un développement intellectuel nettement supérieur à leur âge, ou d’adultes au QI évalué supérieur à 130 par des tests psychométriques. Ils représentent 2.3% de la population. Se retrouvent également parmi les personnes dotées d’hypersensibilité,  de très nombreux artistes. 

L’hypnose, l’auto-hypnose et la PNL, par un renforcement de votre moi (confiance, estime, amour de soi, image de soi), un équilibrage de votre Ego, l’instauration d’une sécurité intérieure et la restauration de vos énergies permet de rééquilibrer les personnes hypersensibles émotionnellement.

« Avec l’hypnothérapie : donnez-vous une formidable occasion de changer définitivement pour vivre le meilleur de votre vie dans un futur proche ».

Votre hypnologue, Hubert ROZÉ est confronté quotidiennement à l’aide à la gestion des émotions. C’est pourquoi cette « problématique « est une des plus importante.

LES BASES DE L’HYPNOSE = LES EMOTIONS 

Parce que l’hypnose permet un accès à votre subconscient et qu’à ce niveau de votre structure mentale, tout ce qui est vécu émotionnellement, devient une réalité. Y compris ce qui est imaginaire au départ.

Les émotions négatives peuvent devenir positives. Les traumatismes du passé peuvent devenir des expériences dont vous gardez ce qui est utile et bon pour vous. Les blessures émotionnelles de l’enfance refoulées depuis votre conception parfois (et transmises) ou niées peuvent être cicatrisées en douceur, sans enquête fastidieuse de re- mémorisation douloureuse. Afin qu’elles cessent de ré-émerger inconsciemment et automatiquement en d’autres circonstances de votre vie d’enfant, d’adolescent ou d’adulte.

« Avec l’hypnose : donnez-vous une formidable occasion de changer définitivement pour vivre le meilleur de votre vie dans un futur proche ».

Hubert ROZÉ, Maitre Praticien en Hypnose pour HR HYPNOSE.

A Perpignan

Durée de la séance : environ 1h.

Tarif par séance : Voir Tarifs ici

Nombre de séances : 6 à 10 selon les problématiques imbriquées.

Variable selon votre motivation et votre implication