Menu Fermer

Se débarrasser du stress ! Hypnose à Saint Dié – Hypnose à Strasbourg

On en parle beaucoup comme thérapie pour combattre le stress à Saint Dié ou de stress à Strasbourg, entre autres. Le stress, je connais. J’ai donc testé !

Combattre le stress sous hypnose à Strasbourg

Hypnose à Saint-Dié stress à saint dié stress à strasbourgTémoignage : Je vais lâcher, accepter de me laisser porter par la voix du praticien, de visualiser mes sensations. Il me demande de transformer mon stress en image de moi quand je suis submergée.

Mais le stress proprement dit, ce qui me tétanise et me fait me rouler en boule… j’ai du mal à imaginer autre chose que le visage de ceux qui ont le pouvoir de me faire sortir de mes gonds. Une vague ? me suggère-t-il alors.

Un petit clapotis qui se retire vers le large et enfle de plus en plus jusqu’à se transformer en rouleau qui se fracasse, se couvre d’écume et vient mourir sur la plage avant de repartir former une autre vague dans la mer. Et moi au milieu, ballottée par les flots. Abandonnée.

Je m’abandonne sans perdre conscience. Je sais très précisément où je suis, dans le fauteuil confortable du praticien, et en même temps dans l’océan, comme si je faisais deux choses en même temps, petit bouchon qui flotte et se laisse ramener sur le sable avant de repartir vers le large, indemne.

Encore et encore. Toujours pareil. Toujours vivante. Cette vague menaçante, mettez-la dans une boîte en verre, me suggère-t-il. Regardez-la s’agiter. Réduisez-la et mettez-la dans votre poche. «Levez un doigt si vous êtes d’accord pour conserver cette image dans votre conscience». Je lève le doigt. Je mettrai beaucoup plus longtemps à ouvrir les yeux quand il me le demandera. Pas envie de revenir dans le monde du stress.

Hypnose à Saint-DiéMon esprit dérive dans la vague qui accomplit son mouvement de va et vient, encore et encore. Il faudra que je me souvienne qu’elle finit toujours par retomber et que cela n’a finalement pas grande importance.

Je ne sais pas combien de temps la séance a duré, j’ai décroché et perdu la notion du temps. On appelle ça un état modifié de conscience, comme lorsqu’on fait une chose en pensant à une autre. « On sort de la logique habituelle du discours » explique le praticien. « On contourne les résistances, on rentre dans l’image et on se remet en mouvement »

Une séance ne me suffira sans doute pas, mais elle m’a permis de sentir le souffle de la liberté. Rien que pour ça, ça valait la peine.

La technique de l’hypnose s’acquiert très facilement mais si l’aventure vous tente, mieux vaut vous adresser à un thérapeute dûment formé et expérimenté. Prenez rendez-vous 

Ca peut aussi vous aider à reprendre confiance en vous

Laisser votre commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :